Retour sur le plan "Plus Simple la Vie" avec l'invitée Elisa Rojas membre du CLHEE (Le Journal S1E90)

De Le Média
Aller à : navigation, rechercher

Aller à la page du journal

Retour sur le plan "Plus Simple la Vie" avec l'invitée Elisa Rojas membre du CLHEE
Information
Date 01 juin 2018
Lieu France
Date de diffusion 01 juin 2018

Prompteur

Ce soir, on accueille Elisa Rojas pour parler du plan #PlusSimpleLaVie. Bonjour Elisa Rojas. Dolores, à toi la parole.

DOLORES

Oui Rémy. En France, il y a 12 millions de personnes handicapé.e.s soit près de 20% de la population.Et pourtant, on parle peu de la lutte que c'est parfois pour faire des gestes simples de la vie quotidienne, comme d'avoir les moyens de manger, de se déplacer, bref d'avoir les mêmes droits élémentaires que tout le monde.

De nombreuses initiatives ont été mises en place ces derniers temps pour mettre l'accent sur l 'amélioration des conditions de vie des personnes handicapées en France. Comme le rappelait mon collègue Théo dans son journal de mercredi, un rapport de 293 pages, rédigé par Adrien Taquet, député des Hauts-de-Seine LREM et Jean-François Serres, membre du CESE se propose d'améliorer la vie des personnes handicapées en France a été remis au premier ministre.

Le nom de ce rapport, qui contient 113 propositions, basé sur une consultation en ligne de 10 000 Françaises et Français, c'est #PlusSimpleLaVie.

Ce soir, on accueille Elisa Rojas pour en parler

Bonjour Elisa Rojas, vous êtes membre du CLHEE, le collectif Lutte et Handicaps pour l'Egalité et l'Emancipation, qui a été créé en avril 2016.

Pour commencer, pouvez-vous nous expliquer ce qui a déclenché le besoin de créer ce collectif ?

Je voudrai revenir rapidement sur le nom du rapport. Plus simple la vie : on sent beaucoup d'optimisme, une référence aussi à la série Plus Belle La Vie,qui essaie de refléter celle de toutes citoyennes et tous les citoyens – on y parle volontiers de la jeunesse, d'homosexualité, de transexualité etc. Vous en pensez quoi, vous de ce nom ?

Vous avez vu passer ce rapport, qui est touffu, 293 pages, donc .Sur Twitter vous avez notamment commenté ?

INSERT TWEETS ELISA ROJAS

Vous militez notamment pour la désinstitutionnalisation. Or le rapport semble conforter l'idée que c'est une bonne chose que les personnes handicapées aillent dans des établissements, contre les préconisations de l'ONU ? Pourquoi ?

De nombreuses annonces ont été faites, des initiatives ont été prises ces derniers mois pour mieux prendre conscience qu'il y a aussi en France des personnes invalides. Il y a eu le duo day, une intiative gouvernementale qui propose C'est également le mois parisien du handicap, sur votre compte Twitter, vous vous en êtes gentiment moqué.

INSERT TWEET MOIS PARISIEN DU HANDICAP

Pourquoi ces initiatives ne vont pas dans le bon sens selon vous ? C'est pas assez, c'est caricatural ?

Aujourd'hui, la Mairie de Paris a annoncé que les transports en commun seraient gratuits notamment pour les personnes en situation de handicap. Or on sait qu'hormis en prenant le bus, les transports en commun parisiens sont difficilement accessibles. Cette mesure est-elle uniquement cosmétique ? Y a-t-il des discussions pour améliorer drastiquement l'accès au métro ?

Sophie Cluzel, qui est la secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées a donné une interview à Telerama, en disant que le handicap devait être glamour. INSERT TWEET itw cluzel

Entre ce rapport,et ce nom, cette image « swag, glam » que doit véhiculer le handicap

selon la secrétaire d'état, la volonté répétée du gouvernement de faire de lapolitique inclusive,donc qui concerne tout le monde

Si la majorité gouvernementale semble toute dévouée à cette cause, même si on vient de voir que c'est beaucoup de comm et assez peu defond concret, qu'en-est-il des autres partis ?

RKP

Merci Dolores, Merci Elisa Rojas.

Retour sur le plan Plus Simple la Vie avec l’invitée Elisa Rojas membre du CLHEE

Sources